Claire Elizabeth

CLAIRE headshotChargée de recherche

 

 

 

 

 

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
Histoire du genre-GEHM (Bureau B 04-07)
54, boulevard Raspail
75006 Paris dex 13

elizabeth.claire [a] ehess.fr
01 49 54 24 42

Elizabeth Claire, historienne et chargée de recherche au CNRS, est membre fondateur de l’Atelier d’histoire culturelle de la danse (CRAL) ainsi que membre associé au Centre de recherches sur les Arts et le Langage. Avec les membres de l’Atelier, elle co-anime au sein de l’EHESS, depuis 2009, le séminaire « Histoire culturelle de la danse » qui vise à promouvoir l’approche culturaliste dans les études en histoire de la danse. Elle co-anime également un séminaire sur l’Histoire du genre dans les arts vivants avec Catherine Deutsch (Paris-Sorbonne) et Raphaëlle Doyon (Univ. de Paris 8). En collaboration avec Béatrice Delaurenti (CRH), Koen Vermeir (CNRS-SPHERE), et Roberto Poma (UPEC), elle organise des colloques internationaux et un séminaire sur l’histoire de la force de l’imagination du XVe-XVIIIesiècles. Parallèlement, elle organise des échanges universitaires franco-américains autour de la question de la danse et l’histoire des pratiques chorégraphiques en Europe.

Elle effectue actuellement une recherche historique concernant « L’éloquence du corps et l’articulation de l’âme : la circulation des savoirs médicaux et genrés sur l’imagination, la sensibilité, et l’art de la danse (xviiie-xixe) ». Suite à sa soutenance de thèse au Département des Performance Studies à la New York University, elle a été allocataire postdoctorale à la Maison des Sciences de l’Homme-Paris Nord pour un projet portant sur la performance et le féminisme au xxesiècle, puis allocataire postdoctorale de l’IEC/Institut Émilie du Châtelet pour un projet sur l’histoire de la valse et la santé des femmes au tournant des XVIIIeet XIXesiècles en Europe.

Distinctions

Bourses postdoctorales : Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord ; l’Institut Émilie du Châtelet/Région Ile de France.

Groupes

Thèmes de Recherches

  • Histoire culturelle de la danse;
  • Histoire du corps et du genre;
  • Histoire de la médecine;
  • Histoire de l’imagination à l’époque moderne.

Enseignements 2016-2017

Publications récentes (sélection)

  • « A Moral Defence of the Regency Ballroom – vide Wilsons Rooms», in European Drama and PerformanceStudies No. 8: Danse et morale. Une approche généologique, Marie Glon et Juan Ignacio Vallejos (dirs.), Sabine Caouche (éd.), Éd. Classiques Garnier, à paraître, 2016.
  • Claire, Elizabeth (trad.), MandressiRafael, « Of the Eye and Of the Hand: Performance in Early Modern Anatomy », TDR: the journal of performance studies, Richard Schechner (dir.), 59:3 (Fall 2015), MIT Press Journals, pp. 60-76.
  • « Walzliebelust: vertigine e sogno di egualitarismo, dans Immaginari corporei e rappresentazioni di genere tra danza, scrittura e società », a cura di Susanne Franco, Nuove frontiere per la storia di genere. Atti del V Congresso della Società Italiana delle Storiche (Napoli 28-30 gennaio 2010), a cura di Laura Guidi e Maria Rosaria Pellizzari, à paraître, 2013, 223-228.
  • Claire, Elizabeth (trad.), Emma Delattre-Destamberg, Marie Glon et Vannina Olivesi, «Review Essay : Le Ballet de l’Opéra. Trois siècles de suprématie depuis Louis XIV, edited by Mathias Auclaire and Christophe Ghrish », DRJ : Dance Research Journal, 46 :1 (avril 2014), Mark Franko (dir.), Cambridge University Press, 2014, 104-113 ; ISSN 0149-7677.
  • « Inscrire le corps révolutionnaire dans la pathologie morale : la valse, le vertige, et l’imagination des femmes », Littérature et culture 1760-1830 : Sexes en Révolution (No. 12), Florence Lotterie, Pierre Frantz (dirs.), Olivier Bara (éd.), mars 2013, 87-109.
  • « Risquer corps et âme pour une valse », Repères. Cahiers de danse, No 29, 2012:1, Marie Glon (dir.), CDC du Valne de Marne, France, 30-31.
  • « La Dansomanie, une expression symptomatique, entre ballet et bal au Théâtre de la République et des Arts », Roxane Martin, Marina Nordera (dir.), Les arts de la scène à l’épreuve de l’histoire, Paris, Honoré Champion, coll. « Colloques, Congrès et Conférences » dir. par Jean Bessière, 2011, 357-371.
  • « L’inconvenance du corps révolutionnaire en Angleterre, ou la valse macabre », Analele Universitatii Bucuresti, Série Histoire, n° 58/2009, Editura Universitatii Bucuresti, 2010, pp. 49-66.
  • « Monstrous Choreographies : Waltzing, Madness & Miscarriage », Studies in Eighteenth Century Culture, n° 38, ed. Linda Zionkowski, Johns Hopkins University Press, 2009, pp. 199-235.
  • « La donna, il valzer e la guerra », a cura di P. Fumarola, E. Imbriani, Danze di corteggiamento e di sfida nel mondo globalizzato, traduction de l’anglais de G. Zappatore, Nardò (Italia), Besa Editrice, 2007, pp. 25-44.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *