Dufournaud Nicole

Coordonnées professionnelles

nicole.dufournaud (a) laposte.net

Site personnel : http//nicole.dufournaud.org
Site professionnel : http://ladehis.ehess.fr/index.php?574

Biographie 2015

Nicole Dufournaud est docteure en histoire moderne de l’EHESS ; en 2007, sa thèse dirigée par André Burguière porte sur « Les rôles et les pouvoirs des femmes au XVIe siècle dans la France de l’Ouest ».Spécialisée dans l’étude de la place des femmes au XVIe et XVIIe siècle, ses recherches portent sur les femmes en armes, le travail des femmes, les discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, la transmission des biens et la construction juridique des catégories de genre. Ses analyses reposent sur des méthodes informatiques.

Depuis 1982,  elle travaille avec des outils informatiques innovants : elle a acquis une culture numérique. Depuis 1996, ses compétences en encodage des textes avec la TEI (Text Encoding Initiative) dans des logiciels – comme MediaWiki – en visualisation des réseaux (généalogie et réseaux sociaux) ainsi que dans la gestion de projets numériques, l’amènent régulièrement à conseiller des institutions et des groupes de chercheurs, voire à former des utilisateurs. Depuis de nombreuses années, elle participe à des projets numériques en histoire (Kinsources, ENBACH et Ampère à l’EHESS), en littérature (BVH à l’Université de Tours) et en philosophie (IHPST, Université Paris I) ; également avec les archivistes : Archives Nationales et Archives départementales de Loire-Atlantique. Bénévolement, elle teste des outils numériques qui permettent la navigation et l’exploration des textes transcrits numérisés. Elle s’implique dans le domaine d’une part des Humanités numériques en France (Labex HASTEC, projets ANR et européen) et d’autre part des études de Genre que ce soit dans le cadre d’association à partir de 2002 (Mnemosyne et Siefar) et du groupe sur le Genre de l’EHESS dès 2007. En 2014, elle participe à l’organisation du 1er Congrès des Etudes du Genre en France.

Aujourd’hui, elle poursuit ses analyses sur les rôles économique et social des femmes aux XVIe et XVIIe siècles avec des méthodes informatiques innovantes. Elle est membre associée des équipes de l’EHESS « LaDéHis » et « Histoire du genre ».

Groupes

  • Laboratoire de Démographie et d’Histoire sociale (LaDéHiS)
  • Groupe Histoire du Genre

Publications (sélection)

Ouvrage co-dirigé

  • Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes 3, de 1400 à 1600, Armel Dubois-Nayt, Nicole Dufournaud et Anne Paupert (dir.), Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2013

Chapitres de livre

  • « Comment rendre les femmes obéissantes ? La réponse du juriste Pierre Hevin et des magistrats bretons (1602-1683) », in Danièle Haase-Dubosc et Marie-Elisabeth Henneau (dir.), Revisiter la querelle des femmes : les discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française 2. 1600-1750, Saint-Etienne, PUSE, 2013, pp. 51-64.
  • « Femmes en armes au XVIe siècle. “Avoir ceur d’homme”, une invitation à participer à l’idéal féodal masculin », in Coline Cardi et Geneviève Pruvost (dir.), Penser la violence des femmes, Paris, La Découverte, 2012, pp. 75-84.

Articles de revue

  • « Des humanités aux données. Méthodes en histoire à l’ère du numérique, témoignage d’une e-historienne », Les Cahiers du Numérique, 2014, vol. 10, n°3, pp. 73-88.
  • (avec Bernard Michon, Université de Nantes), « Les femmes et le commerce maritime à Nantes (1660 – 1740) : un rôle largement méconnu », Clio Histoire, Femmes et Societes, Le genre du sport, Toulouse, PU du Mirail, mai 2006, n° 23, pp. 311-330,

Publications en informatique

  • (avec Pierre Dragicevic, Benjamin Bach, Samuel Huron, Petra Isenberg, Yvonne Jansen, Charles Perin, Andre Spritzer, Romain Vuillemot, Wesley Willett, and Tobias Isenberg), Visual Showcase: An Illustrative Data Graphic in an 18th–19th Century Style. in Visual Showcase at the Joint ACM/EG Symposium on Computational Aesthetics, Sketch-Based Interfaces and Modeling, and Non-Photorealistic Animation and Rendering (Expressive 2013, July 19–20, Anaheim, CA, USA). 2013 (voir http://tobias.isenberg.cc/VideosAndDemos/Bach2013IDG)
  • «TEI, un support méthodologique pour l’encodage du patrimoine textuel. Données, structuration et visualisation.», Actes du colloque Le Patrimoine à l’ère du numérique : structuration et balisage des 10 et 11 décembre 2009, en ligne https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00512530/document.
  • (avec Jean-Daniel Fekete, INRIA), « Comparaison d’outils pour la visualisation de sources historiques codées en XML/TEI », Document numérique, Visualisation pour les bibliothèques numériques, Paris, Hermes Lavoisier, volume 9, n° 2/2006, pp. 37-56.

Manuel

  • (avec Valérie Gratsac-Legendre, EHESS), Manuel d’encodage XML-TEI – édition électronique de manuscrits baroques, Recommandations pour une application TEI, Projet ENBaCH, EHESS-CRH, en ligne en 2013, sur http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00718043.
  • Manuel d’encodage XML-TEI Renaissance et temps modernes Imprimés-manuscrits, Recommandations pour une application TEI, Projet BVH, avec la collaboration de Marie-Luce Demonet, Toshinori Uetani, Vanessa Le Rolle et les suggestions de Lou Burnard et Jean-Daniel Fekete, http://www.bvh.univ-tours.fr/, version 2, juillet 2009.

Intervention dans un colloque

Les 16-17 octobre 2014, colloque « Femmes et réseaux dans les sociétés modernes et contemporaines – Réalités et représentations », organisé par le CEMMC (Centre d’Études des mondes modernes et contemporains), Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3 : intervention de Nicole Dufournaud (LaDéHIS) et Bernard Michon (Université de Nantes), L’analyse des réseaux, une aide à penser : réflexions sur les stratégies économique et sociale de Marie Boucher, marchande à Nantes au XVIIe siècle.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *