Les Américains de Paris. Hommes d’affaires, comtesses et jeunes oisifs, 1880-1941

AmericainsParis100x150Nancy L. Green

Paris, Belin, 2014, 510p.
Prix : 23€

Pendant que Gertrude Stein accueillait les lettrés de la rive gauche parisienne, une autre américaine à Paris Tryphosa Bates-Batcheller, femme du monde et chanteuse, organisait dans sa villa de banlieue de somptueuses réceptions pour les « Filles de la Révolution américaine ». L’Histoire a surtout retenu la présence d’artistes américains, écrivains et musiciens de la rive gauche mais, en réalité, il y avait parmi les immigrés américains beaucoup plus d’hommes affaires, de membres de la haute société, de représentants de commerce et de juristes installés sur l’autre rive de la Seine.

Nancy L. Green présente pour la première fois une part longtemps oubliée de ces autres américains expatriés. Elle explore tour à tour la politique de la citoyenneté, les relations d’affaires, les alliances sentimentales et la richesse, voire la pauvreté pour certains. The Others Americans in Paris (dont une traduction française sous le titre Les Américains de Paris : Hommes d’affaires, comtesses et jeunes oisifs, 1880-1941 devrait paraître chez Belin, en octobre 2014) montrent que la migration d’élite fait partie du champ d’études des migrations et que les débats sur « l’américanisation » sont profondément enracinés dans la première moitié du XXe siècle.

Cet ouvrage est la traduction française (Trad. Patrick Hersant) de The Other Americans in Paris : Businessmen, Countesses, Wayward Youth, 1880-1941. Chicago, The University of Chicago Press, 2014, 352 p.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *